Up
Down

Partagez | 
 

 Un lapin pour un "rencart"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ex-Joshua Sullivan
Messages : 13
Date d'inscription : 29/04/2011
Date de naissance : 02/08/1992

Age : 123 ans

Pouvoirs : Téléportation, Soins et Morphing
Niveau : 2
Points Rpg : 24
Statut Rp : Disponible


MessageSujet: Un lapin pour un "rencart"...   Sam 30 Avr - 23:00

La ville de San Francisco était toujours aussi animée, alors que la nuit tombait et que la soirée débutait. La ville entière baignait dans une douceur printanière agréable, tandis que de nombreuses personnes, des plus jeunes aux moins jeunes, erraient dans les rues à la recherche de la boite de nuit à la mode. Des groupes, ici et là, discutaient - ou bredouillaient, selon la quantité d'alcool qu'ils avaient déjà ingurgité.

Joshua Sullivan lui aussi faisait partie de ces personnes qui avaient décidé d'aller jusqu'au bout de la nuit. Il tenait à profiter de chaque seconde que la vie lui offrait. Lorsqu'on mourrait à 29 ans, on apprenait à apprécier la vie, dans ses moments de joie et les moments plus compliqué. Sa condition d'être de lumière avait été une aubaine pour lui : il n'avait plus à se soucier du temps qui passait. Il pouvait expérimenter ce qu'il n'avait pas pu expérimenter lorsqu'il était mortel. Il se souvenait de toutes ces journées perdues, où il était resté chez lui, étudiant sans relâche. Évidemment, en 1888, les choses étaient bien différentes d'aujourd'hui.

Peu à peu, Josh' se rapprochait du P3, un club branché, dont la propriétaire n'était autre que la sœur de la femme du meilleur ami de Joshua. Vous suivez toujours ? Tant mieux... Parce que c'était justement avec son meilleur ami Matthew West qu'il avait rendez-vous, pour se rappeler l'une de ces soirées mémorables qu'ils avaient l'habitude de passer, quand Matthew était encore libre. Depuis que Phoebe Halliwell était devenue sa femme, il passait évidemment plus de temps avec elle, ainsi qu'avec ses soeurs, qui toutes trois partageaient des liens forts et uniques.

Arrivé au P3, Josh' repéra une table à laquelle il serait parfaitement installé avec Matt'. Il s'y installa, commanda une bière, tout en regardant quelques très jolies filles se déhancher sur la piste de danse. S'il s'était trouvé avec le Matthew célibataire quelques années avant, ils n'auraient pas hésité à les "tutoyer", quitte à choper quelques numéros de téléphone en passant.
Alors qu'il regardait une jolie brune en robe rouge courte, son portable vibra, l'avertissant qu'un sms venait d'arriver...

"Je ne peux pas venir. Désolé pour le lapin, on se fait ça un autre soir.
Matthew."

Pestant en son for intérieur, Joshua se refusa de foutre la soirée en l'air. Il regarda alors autre de lui, repérant une fille avec laquelle il pourrait discuter, voire davantage. Après tout, il était célibataire depuis près d'une centaine d'années ! Par chance, il repéra une assez jolie fille, seule de surcroît, qui semblait bien triste dans son coin.
"Allez Josh', une chance comme celle-là, on ne la laisse pas passer !"

Il quitta donc sa table, qu'un jeune couple envahit aussitôt, et se dirigea vers la jeune femme, seule à sa table. Josh' s'assît en face d'elle, et lui glissa, d'une voix charmeuse...

- Que fait une jeune femme comme vous seule à une table ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sybille Walker
Messages : 163
Date d'inscription : 28/04/2011
Date de naissance : 26/04/1991

Localisation : San Francisco
Age : 28 ans

Pouvoirs : Electrokinésie
Niveau : 1
Points Rpg : 55
Statut Rp : Indisponible

Humeur : Electrique !

MessageSujet: Re: Un lapin pour un "rencart"...   Dim 1 Mai - 2:47

La journée avait été calme pour Sybille. Peut-être même un peu trop calme au goût de la jeune femme. C'était pour elle un jour de congé, et elle avait donc décider de prendre un peu de temps pour elle... Juste rester à paresser sur le canapé, regarder la télé, lire un livre... Bref, se détendre et faire ce qu'elle ne prenait pas le temps de faire en temps normal. La journée s'était passé, pour la sorcière, à un rythme si lent, qu'elle avait envie que la soirée soit un peu plus... énergique. Elle voulait s'amuser et profiter de n'avoir rien à faire pour s'occuper d'une toute autre façon que la journée, même si celle-ci était loin d'avoir été désagréable.
Voulant se mettre dans une ambiance plus vive d'un coup, elle mit la chaîne hi-fi en route, avec un CD qu'elle adorait. The Razor's Edge était un album qui datait de plus de 20 ans, mais la brune n'avait jamais pu s’empêcher d'adorer AC/DC. Et puis, il fallait avouer, que, au niveau rythme, ils s'y connaissaient. Tout en se déhanchant sur Thunderstruck, elle fouilla dans son armoire à la recherche d'une tenue qui pouvait faire l'affaire pour la soirée qu'elle prévoyait. Une paire de jeans ? Trop décontracté. Sa robe longue grise ? Trop stricte. Sa robe rose ? Trop... oui, trop rose... Elle soupira. Choisir un style vestimentaire n'était décidément pas facile. Quelques instants plus tard, un bout de tissu s'imposa à elle, telle une évidence. Elle sortit alors le porte manteau correspondant de l'armoire et regarda ce qu'elle avait en main. C'était une petite robe courte, noire... Parfaite, selon les critères de la brunette. Elle l'enfila rapidement, et tout en chantonnant, entama la phase suivante de sa préparation, qui fut nettement plus rapide, car demandant plus d'habitude que de choix : maquillage, coiffure, choix des chaussures et du sac à main. Après le remplissage rapide de ce dernier, la jeune femme éteignit la musique et quitta son appartement.

Dehors, il faisait déjà presque nuit, mais, comme dans toutes les grandes villes, les rues étaient éclairées. De bonne humeur, Sybille avançait d'un pas léger, quasiment dansant, et n'hésitait pas une seule seconde sur la direction qu'elle devait prendre. Elle se rendait au P3, qui était un des clubs les plus à la mode de la ville de San Francisco. Malgré l'heure tardive, les rues étaient encore pleine. C'était là l'un des nombreux avantages qu'il y avait à vivre dans une ville de taille respectable.
Lorsqu'elle arriva devant l'entrée, la queue qui y attendait avait une longueur non négligeable, mais la jeune sorcière ne s'inquiétait pas. En effet, si elle ne s'était pas trompée, le club venait juste d'ouvrir ses portes. Ce qui expliquait qu'il y avait, pour le moment, probablement plus de monde à l'extérieur qu'à l'intérieur. La brunette s'intégra dans la queue, sans broncher. Elle observa rapidement les personnes qui l'entouraient. La plupart semblaient déjà former des groupes, mais certains étaient clairement venus seul. Elle sourit alors pour elle-même. Peut-être qu'en plus de passer une bonne soirée à se défouler, elle pourrait rencontrer quelqu'un. Sybille n'était pas ce qu'on pouvait appeler une célibataire désespérée. Sa vie sentimentale n'était pas un désert. Elle était juste... Particulièrement répétitive. Vous ne connaissez pas l'histoire classique ? Laissez moi vous la résumer rapidement : la fille rencontre un garçon, la fille ne veut pas dire au garçon qu'elle est un sorcière, le garçon comprend qu'elle a un secret, le garçon pense qu'elle le trompe, la fille et le garçon se séparent. Assez simple, n'est-ce pas ? Le tout s'étalait bien évidemment sur des durées variables, mais la fin était assez souvent de ce genre. La jeune femme s'était fait une raison. Pour elle, il était inconcevable d'avouer sa véritable nature à qui que ce soit. Cela lui avait causé trop d'ennui par le passé.

Lorsqu'elle entra dans le club, elle fut surprise de voir qu'il y avait déjà beaucoup d'ambiance, malgré le fait que la soirée n'était pas si avancée que cela. C'était probablement à cela qu'on reconnaissait un bon club. Sybille, elle, ne préférait pas se lancer sur la piste de danse dès le début de la soirée. Elle pouvait bien laisser quelques minutes à ses chevilles pour se remettre de la marche à pied qu'elle venait de faire. Il y avait quand même une sacré trotte entre son appartement et le club. Dès à présent, elle prévoyait d'appeler un taxi pour faire le chemin inverse. D'une part pour le bien de ses chevilles, et d'autre part, aussi, pour une raison de sécurité. Elle ne savait pas jusqu'à quelle heure elle allait rester, mais elle savait qu'elle ne partirait pas de sitôt. Les soirées à peine entamée étaient loin d'être son truc. Autant profiter au maximum de ce qu'elle avait avec elle.
Elle s'assit donc à une table et commanda une boisson qui ne tarda pas à arriver. Elle la sirota lentement, en regardant les autres danser, un peu perdue dans ses pensées.
Tellement perdue, d'ailleurs, qu'elle ne vit pas l'homme qui s'était approchée d'elle et qui s'était assis face à elle. Aussi eut-elle un sursaut lorsqu'il entama la conversation. Avant de lui répondre, elle lui décocha l'un de ses plus beaux sourires.


« Et bien... Je suppose qu'on ne peut pas exactement dire que je suis seule, puisque vous êtes assis juste là. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ex-Joshua Sullivan
Messages : 13
Date d'inscription : 29/04/2011
Date de naissance : 02/08/1992

Age : 123 ans

Pouvoirs : Téléportation, Soins et Morphing
Niveau : 2
Points Rpg : 24
Statut Rp : Disponible


MessageSujet: Re: Un lapin pour un "rencart"...   Mar 31 Mai - 19:13


Les lumières des projecteurs balayaient la piste de danse qui se remplissait rapidement, tandis que les tables alentours étaient baignées dans une lumière violacée douce et tamisée. Le groupe à l'honneur de la soirée, emplissait le club d'un son pop-rock agréable à écouter, aux rythmes particulièrement bien recherché. Ce n'était pas pour rien que le P3 était son club préféré - en plus du fait qu'il n'avait pas l'intention d'être infidèle au club tenu par la famille par alliance de Matthew. Outre les couples et célibataires qui se déhanchaient sur la piste, Josh' avait toujours eu dans l'idée qu'une vraie bonne soirée ne pouvait se passer d'une jolie fille avec laquelle la partager. Et cette fille, l'être de lumière l'avait trouvé, sans trop de mal. Seule dans son coin, elle semblait être parfaite dans le rôle d'une cavalière d'un soir. Et puis, Matthew ayant annulé au dernier moment, Josh se devait de trouver une compagnie...

D'autant que les soirées dans les clubs, il n'y était pas tellement habitué. Lui qui avait connu de multiples changements au cours des trois siècles qu'il avait traversé, il avait vu les tendances évoluer, les modes changer... Lui qui était né dans une société tellement différente, il avait dû fournir un grand effort d'intégration pour s'adapter à toutes ces évolutions. Aujourd'hui, il commençait à se sentir à son aise, bien que le passage au 21ème siècle et l'évolution significative des nouvelles technologies ait été un cap difficile à franchir. Aujourd'hui encore, il se sentait en marge de toutes ces personnes qui exhibaient leur mobile dernier cri, tandis que lui conservait toujours son vieux téléphone, ce qui lui valait nombre de railleries de la part de Matt'.


« Et bien... Je suppose qu'on ne peut pas exactement dire que je suis seule, puisque vous êtes assis juste là. »

Redoutablement observatrice... Josh' laissa apparaître un sourire sur son visage séduisant. Il se savait beau, aux dires des nombreuses femmes qu'il avait cottoyé, et il en jouait. Evidemment, il y avait toujours des jeunes femmes capable de résister à son charme, mais il avait l'habitude de les repérer facilement. Il avait l'habitude de peser ses mots, de ne pas parler trop rapidement, du moins lors des premières minutes d'un premier échange. Laisser une première bonne impression était nécessaire. Il se contenta donc de la regarder dans les yeux, et de lui répondre avec simplicité.

" Si ma présence vous dérange - ce dont je doute fortement tant votre sourire en dit long - je m'éclipse aussi rapidement que je ne suis arrivé... "

Il savait comment l'aborder. Il avait eu l'occasion de parler à tous types de femmes dans sa vie : celle qui étaient sûres d'elles, celle qui l'étaient beaucoup moins, les jeunes femmes coincées, les plus libertines, les aristos, les plus grivoises... Si bien qu'il savait adapter sa conversation à chacune d'elle. Autant mettre à profit toutes ces longues années vécues...
De loin, Joshua apperçu le serveur à qui il avait commandé une bière se diriger vers la table qu'il occupait deux minutes auparavant. Josh' attira son attention malgré le brouhaha alentours, avant de lui glisser un "merci" bruyant afin de couvrir la musique qui redoublait d'intensité alors que le groupe entonnait un refrain particulièrement rythmé.

Après avoir avalé une gorgée de bière mousseuse bien rafraichissante, il replongea son regard dans les yeux envoutants de la belle brune. Il se rapprocha d'elle, tentant de faire abstraction de la musique, pour lui glisser quelques mots à l'oreille.


" Moi c'est Joshua, mais appelez-moi Josh'... Comment dois-je vous appeler ? "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sybille Walker
Messages : 163
Date d'inscription : 28/04/2011
Date de naissance : 26/04/1991

Localisation : San Francisco
Age : 28 ans

Pouvoirs : Electrokinésie
Niveau : 1
Points Rpg : 55
Statut Rp : Indisponible

Humeur : Electrique !

MessageSujet: Re: Un lapin pour un "rencart"...   Mar 21 Juin - 22:53

Quand elle était entrée dans le club, Sybille s'attendait à avoir quelques instant seule avec ses pensées avant d'avoir à tenir une conversation avec quelqu'un. L'intervention du jeune homme, bien que surprenante, n'avait pourtant pas été désagréable. La sorcière appréciait d'être seule malgré la foule autour, mais elle n'allait quand même pas refuser un peu de compagnie. Et c'était dans cette optique qu'elle avait répondu à la question du charmant inconnu qui l'avait abordée.
La phrase prononcée par Sybille eut l'effet escompté : l'homme qui venait de la rejoindre avait sourit. En plus d'être séduisant, il avait de l'humour. Tout cela ne faisait pour l'instant que des bons points pour lui. Il proposa ensuite de s'en aller au cas où il l'importunait. Mais, sur ce point, son observation était justifiée : le sourire qui s'était dessiné sur les lèvres de Sybille signifiait en effet qu'avoir de la compagnie ne la gênait aucunement. Elle ne l'avait pas vu arriver, pas plus qu'elle ne l'avait entendu, mais, maintenant qu'il se trouvait en face d'elle, il serait dommage, pour ne pas dire idiot, de lui demander de partir. L'homme avait l'air d'être une compagnie assez charmante.


« Non, vous ne me dérangez pas du le moins du monde. Vous m'avez juste un peu surpris à votre arrivée... »

Alors qu'elle prononçait cette simple phrase, la sorcière vit l'inconnu faire signe à un serveur, qui lui apporta alors une bière. Apparemment, ledit serveur s'attendait à le trouver à une autre table, non loin de celle où Sybille s'était installée à son arrivée. Pendant ce laps de temps, la jolie brune eut le temps d'avaler une gorgée supplémentaire de sa propre boisson, tout en écoutant la musique. Elle ne connaissait pas le morceau qui se jouait actuellement, mais cela ne l'étonnait pas. Elle ne faisait pas d'efforts particuliers pour se tenir au courant de l'actualité dans le domaine musical. Mais, même si l'air lui était inconnu, la jeune sorcière le trouvait entraînant. Elle aimait les musiques rythmées, même si ce n'était pas le plus pratique pour une conversation. Mais apparemment, l'homme semblait s'en être accommodé, se rapprochant de Syb', dans le but évident de continuer la conversation. Ainsi, il se présenta. Si la jeune sorcière avait bien entendu, malgré le brouhaha ambiant, son interlocuteur se prénommait Joshua.

« Enchantée, Josh, répondit-elle. Moi, c'est Sybille. Ou Syb', si vous préférez. »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un lapin pour un "rencart"...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un lapin pour un "rencart"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un lapin pour une petite fille - ft. Bugs
» Haïti: Une alternative pour le secteur de l''élevage
» Civet de lapin aux épices
» Ce matin, un lapin a tué un chasseur (Cassiopée) terminé
» Cuisses de lapin à la bière brune et au spéculoos
Page 1 sur 1

Charmed :: Messages archivés