Up
Down

Partagez | 
 

 Après des combats, l'heure de parler est arrivée. {Ezechiel}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Alya K. Stanford
Ensorceleuse...
De tes songes
Messages : 64
Date d'inscription : 01/06/2011
Localisation : Dans tes songes
Age : 20 ans

Niveau : 1
Points Rpg : 27
Statut Rp : Disponible

Humeur : En colère

MessageSujet: Après des combats, l'heure de parler est arrivée. {Ezechiel}   Jeu 2 Juin - 20:55


"Qu'est-ce-que tu veux à la fin?!"
Ezechiel & Alya

Je me réveillai ce jour là plutôt tardivement dans la matinée. En allant me coucher la veille au soir, j'étais tellement épuisée que je n'avais même pas mis mon réveil pour le lendemain. De ce fait, je ne m'étais pas forcée à me lever et j'avais loupé mes cours de droit. Tant pis. Ce n'était pas très grave, je rattraperais sur quelqu'un. Ce n'était pas ça qui allait me faire rater mes partiels. J'ouvris doucement les yeux et je fixai alors mon plafond en me remémorant, malgré mon affreux mal de tête, ce qu'il s'était passé la veille au soir. Ca y était, je me souvenais. Encore ce fichu démon! Depuis quelques temps, on pouvait dire qu'il me menait la vie dure, trop dure. Je me redressai dans mon lit. Qui était il exactement? Voila une question qui n'allait plus rester longtemps sans réponse. Je pris mon téléphone et j'appellai une amie sorcière. Je lui décris l'homme et je tentai de lui décrire sa puissance et ses pouvoirs. Un nom resortit de cette conversation: Ezechiel McCallyster. Mon amie me conseilla aussi de l'éviter autant que possible. L'éviter? Que je tente de l'éviter ou non, quelque chose me disait que lui n'aurait pas la moindre difficulté à me trouver, où que je sois. Alors à quoi bon? Autant l'affronter directement en face, qu'on en parle plus. Je lui demandai où je pourrais le trouver. Elle refusa d'abord de me répondre mais à la vue de mon insistance, elle céda et me donna un lieu. Je la remerciai après qu'elle m'eut une nouvelle fois mise en garde et je raccrochai.

Je sortis de mon lit et allai prendre une douche pour tenter de me réveiller. Laissant couler l'eau chaude le long de mon corps, je réfléchissais à ce que j'allais faire au juste. A part aller le trouver? Je n'avais aucun plan pour le moment. En même temps, ce n'était pas mon genre d'avoir des plans quelconques en tête. Je m'habillai et me coiffai puis je me maquillai avant d'aller dans ma cuisine pour prendre un petit déjeuné et surtout un cachet pour le mal de tête. Non, je n'avais pas bu avec cet Ezechiel. Nous nous étions battus avec nos pouvoirs psychologiques et ça devenait de plus en plus difficile de lui résister. Il était grand temps qu'on se parle lui et moi. J'espérai juste que ça ne finirait pas en une bataille mentale à nouveau car j'ignorais si j'aurais encore assez de force. Ayant tout terminé, je pris mes clés de voiture, mon portable et mon sac à main. Je sortis de chez moi et montai en voiture après avoir fermé ma maison à clé. Je mis mon téléphone dans mon sac et démarrai pour rouler en direction du manoir...

Arrivée devant, je me garai et observai un instant la demeure après avoir couper le contact. Je soupirai et quittai mon véhicule. Je rangeai mes clés dans mon sac et allai frapper à la porte du manoir. Grace à mes pouvoirs, je pouvais savoir qu'il était là. Tout en continuant de frapper à sa porte, je dis simplement en parlant assez fortement:

-Ouvre!! Je sais que t'es là!

En colère? Moi? Jamais. Ironie quand tu me tiens. J'en avais assez et j'avais des questions à lui poser. C'était sans doute suicidaire de venir jusque chez lui mais... C'était tout simplement ma personnalité, fallait croire. Je continuais à frapper à la porte jusqu'à ce qu'il vienne m'ouvrir...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ezechiel D. McCallyster
♠ Démon ♠
Pour le meilleur & le pire
Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2011
Localisation : Dans son manoir
Age : 158 ans

Pouvoirs : Je suis capable d'envoyer des images atroces et morbides par penser créant ainsi une douleur psychologique qui me permet d'affaiblir mes cibles .
Niveau : 1
Points Rpg : 23
Statut Rp : Disponible

Humeur : Machiavélique

MessageSujet: Re: Après des combats, l'heure de parler est arrivée. {Ezechiel}   Jeu 2 Juin - 22:39



Mais qui voilà ..
With Alya K. Standford
Je venais déjà de passer deux bonne heures dans les enfers , je peux pas dire que j'aimais pas cet endroit bien au contraire j'avais beaucoup de mal a y repartir il y avait beaucoup de démons et c'était un excellent terrain de combat pour s'amélioré . J'en profitais toujours pour torturé un démon ou deux des jeunes a qui il fallait apprendre qui était le chef bien que je ne sois pas encore le grand chef j'avais une bonne réputation et la plus part du temps les autres démons me laisser tranquille sauf que ce jour la y en a un qui a voulut jouer les malins . Il c'était approchait de moi et m'avait frapper au visage , j'avais rigolé puis lui avait mit une bonne droite avant de pointé ma main sur lui et de serrer le point le tordant en même temps ; le démon commença a hurler et se plia en deux crachant du sang . Ne relâchant pas la pression j'allais derrière lui mon pouvoir n'était pas encore assez fort pour lui arracher les boyaux alors je devais finir le travail moi même je lui transperçait le corps de mon bras et il tomba en poussière . Je regardais les autre autour avec l'air de demander qui était le suivant mais personne ne broncha , un jeune qui était mon protégé m'apporta une serviette je m'essuyais les mains sur son tee shirt c'était beaucoup mieux . Je me remit au travail Vladimir me donner beaucoup de boulot plus qu'à d'autre démon j'étais un excellent exécuteur ne ratant jamais ma cible il me faisait confiance et c'est tout ce qui importé pour l'instant bien que de mon coté je m'amusais avec les sorciers plutôt qu'autre chose encore la veille j'avais rendu visite a cette sorcière du nom d'Alya Standford les combats avec elle m'amusé car ils étaient a la base de la psychologie c'était un excellent entrainement pour moi et je m'étais d'ailleurs pleinement amuser la veille , les combats me donnent beaucoup de plaisir c'est comme ça j'e n'y peu rien la souffrance est une chose bénéfique il faut juste savoir la tourner a son avantage .

Je restais aux enfers encore une heure , je travaillais sur un de mes projets je suis plutôt curieux de nature alors je m'intéresse a toute les chose intéressante aux qu'elles les autre démons ne font que peut souvent attention . En ce moment je travaillais sur une famille qui était composé d'être de lumière , de sorcier et d'humains , un vaste terrain de jeux dans lequel je m'étais immiscé . Je cherchais en réalité la base de tout sa , oui j'avoue je cherche toujours plus de pouvoir même si le mien me plait déjà énormément je pense que si je ne l'avait pas eu j'aurais beaucoup plus de mal a me faire une place ici . J'en avais assez pour aujourd'hui , j'étais différent des autres dans le sens ou je ne vivais pas au enfers , la chaleur c'est bien mais trop de chaleur tue la chaleur , j'avais repris un manoir dans une des citée les plus dangereuse de la ville au moins j'étais tranquille dans ce coin paumé , du moins c'est ce que je croyais . Je me téléportais donc chez moi et je pris une rapide douche , j'eux juste le temps d'enfilé un jean que quelqu'un frappa a la porte , je me demandais bien qui c'était même si mon sixième sens me disait que c'était un ou une sorcière . Encore torse nu je pris mon temps pour descendre au première étage et je souris quand je reconnu la voix qui venait de derrière la porte , j'ouvris et m'appuyant sur le coté je dis en souriant :

« Mais qui voila ? C'est ma sorcière préférée ! Tu t'es perdu ? Ou non tu es venu me voir moi ? Si c'est le cas tu es bien plus inconsciente que je le penser !»

Je lui souriais a nouveau , mon regard en disait long ce n'était pas un sourire qui exprimé la joie mais plus l'ironie qu'autre chose . Je m'écartais en lui faisant un geste de la main qui lui disait d'entré , refermant la porte derrière elle je me téléportais à sa hauteur et la plaqua contre le mur j'aimais maîtrisé les situations je l'avoue , avoir le contrôle et tout sa , sa m'amuser beaucoup . La bloquant par mon bras je lui dit doucement :

« Alors que me vaut l'honneur de ta visite ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alya K. Stanford
Ensorceleuse...
De tes songes
Messages : 64
Date d'inscription : 01/06/2011
Localisation : Dans tes songes
Age : 20 ans

Niveau : 1
Points Rpg : 27
Statut Rp : Disponible

Humeur : En colère

MessageSujet: Re: Après des combats, l'heure de parler est arrivée. {Ezechiel}   Ven 3 Juin - 12:53

C'était pas croyable! Ce qu'il pouvait être lent ce bonhomme! Quand allait il enfin venir m'ouvrir? Je savais qu'il était là mais il ne se gênait décidement pas pour prendre tout son temps avant de venir! Ca, c'était une chose qui me mettait en rogne. Nan mais franchement, pour qui se prenait il? Je me fichais de ce qu'il était en train de faire. La raison de ma venue ici était suffisement importante pour qu'il ne me fasse guère attendre plus longtemps. Durant toute l'attente, je continuais à frapper à la porte. Ca l'agacerait peut-être mais je m'en fichais un peu à vrai dire. Il m'ouvrit enfin alors que j'allais marteller un énième coup sur la porte et je me retrouvai face à lui, torse nu. Détail important, il fallait l'avouer. Il s'appuya contre le tour de la porte et il me qualifia de sa sorcière préférée, tout en souriant. Ah ha Ah ha Ah ha! Elle était bonne celle là. Non vraiment, elle était hilarante. Au lieu de me dire "C'est ma sorcière préférée!", il aurait plutôt du dire "C'est mon jouet préféré!".

Je croisai mes bras contre ma poitrine alors qu'il continuait en me demandant si je m'étais perdue ou si j'étais venue le voir exprès, précisant que si j'étais venue le voir alors j'étais encore plus inconsciente que ce qu'il ne pensait. Le terme d'inconsciente, je l'avais déjà entendu un bon nombre de fois. A force, il ne me faisait même plus d'effet particulier et je ne prenais plus non plus la peine de me justifier. Il souria à nouveau et je le regardai droit dans les yeux. Son regard trahissait l'ironie de son sourire. Je soupirai à nouveau et il s'écarta de l'entrée puis me fit signe de pénétrer dans son manoir à l'aide d'un geste de la main. J'étais là alors autant rentrer maintenant. Je mis un premier pied dans sa demeure. A présent, il serait trop tard pour reculer, pour faire marche arrière. J'entendis la porte qu'il venait de refermer derrière moi.

J'allai regardai autour de moi pour voir les détails de ce lieu qui m'étaient encore étrangers quand il se téléporta à ma hauteur et me plaqua contre un mur. Je sursautai et le regardai. Je ne pouvais même pas partir, il me bloquait à l'aide de son bras. J'avalai ma salive. Peut-être que pour une fois, j'aurais du être moins téméraire et écouter mon amie. Mais tant pis. J'étais là et je voulais des réponses. A moi d'assumer maintenant, comme je l'avais toujours fait auparavant. Il me demanda ce qui lui valait l'honneur de ma visite. L'honneur? Le terme ne devait pas être pensé par le démon. En aucun cas ma visite ne devait être un honneur. Je le regardai dans les yeux en répondant:

-Je veux savoir à quoi tu joues et ce que tu attends de moi. Pourquoi ne pas m'avoir tuer? Pourquoi jouer avec mes nerfs?

Je n'essayai même pas d'entrer dans sa tête pour y trouver les réponses car ce serait une provocation qu'il prendrait un malin plaisir à retourner contre moi. Mon esprit? Il n'était pas bloqué non plus et trahissait juste le fait que je voulais absolument des réponses. Je devais cependant avouer ne pas être à l'aise. Tout d'abord, j'étais en face d'un démon puissant malgré les avertissements des autres. Ensuite, j'étais coincée contre un mur avec nos corps près l'un de l'autre. Et pour finir, monsieur était obligé d'être venu torse nu, ce qui ne me facilitait pas la tâche non plus. Vous ne pouvez même pas imaginer. Je dis d'une voix déterminée et sûre de moi, comme je savais si bien le faire:

-Et je te préviens que je ne partirais pas d'ici sans avoir eu des réponses à mes questions.

Tant pis s'il le prenait comme une provocation. Il s'était amusé à me tester et à me provoquer à de nombreuses reprises. Je pensais bien avoir le droit d'avoir des réponses. Peut-être sans avoir à me battre cette fois. Je soutenais son regard, du mieux que je pouvais, sans vaciller, malgré que c'était difficile à cause de nos positions et de la situation ainsi qu'à cause de sa puissance...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ezechiel D. McCallyster
♠ Démon ♠
Pour le meilleur & le pire
Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2011
Localisation : Dans son manoir
Age : 158 ans

Pouvoirs : Je suis capable d'envoyer des images atroces et morbides par penser créant ainsi une douleur psychologique qui me permet d'affaiblir mes cibles .
Niveau : 1
Points Rpg : 23
Statut Rp : Disponible

Humeur : Machiavélique

MessageSujet: Re: Après des combats, l'heure de parler est arrivée. {Ezechiel}   Ven 3 Juin - 14:09

J'étais revenu des enfers après avoir bosser un peu tout de même ; j'avais pris une bonne douche sa me faisait du bien après la chaleur un peu de froid c'était juste parfait . J'avais eut le temps d'enfilé un jean bleu foncé que quelqu'un se mit a frapper avec insistance a ma porte , je ne pris même pas la peine de mettre un tee shirt et je pris encore plus le temps de descendre j'étais chez moi après tout et la personne n'aller pas s'éclipsé quoi que grâce a mes sens j'avais senti que c'était un ou une sorcière et sa c'était révélé exact quand j'avais reconnu la voix d'Alya . Nous nous etions vu la veille , j'aimais bien de temps en temps jouer avec ses nerfs c'était bien plus amusant que ce que l'on croit . J'avais ouvert la porte avec un sourire au lèvre l'accueillant en disant que c'était ma sorcière préférée , j'en avait tellement des jouets que c'était difficile de choisir lequel était le mieux peu être que c'était l'être de lumière que je gardais sous la main , ou cette humaine qui était encore plus facile a berner , comment choisir ? Bref revenons en au faits je l'avais invité a entré , le jeux aller se pimenter un peu j'étais sur mon territoire alors tout était encore plus simple pour moi , me téléportant a ses cotés je l'avait plaqué contre un mur la bloquant de mon bras et je lui avait demander quel était l'honneur de sa visite , je lui souriais a nouveau toujours avec la même ironie .Elle me répondit qu'elle voulait savoir a quoi je jouer , pourquoi je ne l'avais pas tuer et même pourquoi je jouer avec ses nerfs , je la regardait dans les yeux et dit sérieusement :

« Tu poses trop de question »

Je resséré l'espace qu'il y avait entre nous deux la bloquant de plus belle avec mon bras j'essayais de ne pas lui briser une cotte sa aurait était tout de suite moins drôle . Elle n'essaya pas d'utiliser ses pouvoirs sur moi mais je pouvais lire dans ses yeux qu'elle voulait reellemment des réponses et sa me fit sourire et ce qu'elle dit ensuite me fit rire nous etions dans une position plutôt inconfortable a vrai dire moi je n'étais même pas mal à l'aise , j'étais sur mon terrain encore plus sur de moi et d'habitude et j'avais envie de jouer de plus belle , elle avait choisit de venir elle n'allait pas le regrétté . Je relacher la pression de mon bras , j'avais pas envie de la relacher je maitrisais la situation et sa me plaisait , je ne relachait pas mon regard toujours aussi perçant elle le soutenait et je souriais si moi je ne bouger pas on aller rester la pendant longtemps alors je la débloquait mais m'appuya tout de même non loin sur le même mur et je ne la quittait pas des yeux je voulais la mettre encore plus mal à l'aise qu'elle ne l'était dèja . Elle n'avait pas de chance il faisait bon alors j'allais en plus rester torse nu , quoi ? je suis chez moi non ? Et puis je ne pouvais pas vraiment la considéré comme une invité en sois puisse que ce n'était pas moi qui lui avait demander de venir . Sa deuxième remarque me fit rire et sa me donner justement l'envie de ne pas répondre a ses questions , je me rapprochais un peu pour lui dire :

« Moi j'ai tout mon temps . »

A force de ne pas bouger moi j'avais les muscles en feu c'était pas mon genre alors je partis dans la pièce d'à coté qui n'était autre que le salon , la plus grand pièce de la maison ou était regroupé un bar , une table de billard , des canapé bref . Me dirigeant bien sur vers le bar je sortis une bouteille de whisky , quoi vous vous attendiez a de l'orangeade ? Très drôle . Je m'en servis un grand verre et je le bus cul sec , tournant mon regard vers Alya je lui dit :

« Je te proposerais bien quelque chose a boire mais j'ai rien pour les bébé sorcières. »

De la provocation ? Oui sa en était je voulais qu'on se batte le sang dans mes veines était en feu et mes sens me disait de la tuer , pourquoi pas ? Après tout c'est elle qui était venu ici l’inconscience avait peut être finit par avoir raison d'elle mais a vrai dire elle avait du culot . J'en était presque admiratif de son caractère , il me vint alors une idée mais je savais que sa ne serait pas facile .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alya K. Stanford
Ensorceleuse...
De tes songes
Messages : 64
Date d'inscription : 01/06/2011
Localisation : Dans tes songes
Age : 20 ans

Niveau : 1
Points Rpg : 27
Statut Rp : Disponible

Humeur : En colère

MessageSujet: Re: Après des combats, l'heure de parler est arrivée. {Ezechiel}   Ven 3 Juin - 19:40

Après ma petite liste de questions, me regardant droit dans les yeux, il me dit très sérieusement que je posais trop de questions. Bah oui, bah et alors? J'y pouvais rien moi, si j'avais besoin d'avoir des réponses. C'était comme ça et pas autrement, que ça lui plaise ou non. Il reserra l'espace déjà mince qui nous séparait et j'avalai ma salive difficilement. Niveau intimidation, il était plutôt doué, je devais l'avouer. Il me bloquait également de plus belle mais je ne dis rien. Je ne râlais jamais, ne me plaignais en aucun cas. C'était contre ma nature. Il se mit à rire. Je ne réagis cependant pas, le laissant rire s'il le voulait autant.

Son terrain. Son jeu. J'étais perdante. Je ne pouvais que me plier aux règles de son jeu. Pour l'instant. Après tout, rien ne disait qu'il ne se ferait pas avoir à son propre jeu, justement. Tout restait possible. Il finit par me lâcher et par s'éloigner, un peu, ce qui me fit soupirer intérieurement de soulagement. Il mantenait son regard perçant, ce qui me mettait un peu mal à l'aise mais je préférais nettement devoir simplement soutenir son regard que d'être aussi proche de lui. Il se rapprocha de moi et me dit qu'il avait tout son temps. Je soupirai doucement. Je n'allais donc pas avoir de réponses aussi facilement que je l'avais espéré, au plus profond de moi-même.

Quand je le vis s'éloigner dans la pièce d'à côté, je me sentis un peu mieux et remis mes cheveux en arrière. Il fallait que je me calme et que je trouve une solution à mon problème. Je voulais des réponses puis je partirais. C'était pas sorcier pourtant, si? Ha ha ha, super jeu de mots là, non? "C'était pas sorcier". J'adorais. Je le suivis, lui laissant une petite distance puis il se tourna vers moi et me dit qu'il me proposerais bien quelque chose à boire mais qu'il n'avait rien pour les bébés sorcières. Tiens, monsieur me provoquait de cette manière maintenant? Interessant. Je ris et allai le rejoindre au bar. Prenant la bouteille de ses mains ainsi que le verre qu'il avait lui même utiliser, je me versai du whisky, tout en le regardant également, et je le bus à mon tour coup sec. Je posai la bouteille et le verre à côté puis je le regardai dans les yeux, me mettant très près de lui et souriant:

-Ne me sous estime jamais, Ezechiel. Tu pourrais être surpris.

J'allai ensuite regarder par la fenêtre quelques instants, juste de courts instants pour éviter d'être éventuellement prise par surprise d'une attaque de sa part et dans mon dos puis je le regardai à nouveau:

-Je ne suis pas pressée non plus, à vrai dire. Je n'irais pas en cours aujourd'hui donc j'ai la journée devant moi en vérité, ce qui suppose que ma soirée et ma nuit sont libres aussi.

J'avais repris du poil de la bête comme on dit. J'étais prête: je voulais des réponses et je les aurais. Mais j'étais également loin d'imaginer qu'il avait eu une idée mais je ne tarderais sans doute pas à le découvrir...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ezechiel D. McCallyster
♠ Démon ♠
Pour le meilleur & le pire
Messages : 76
Date d'inscription : 30/05/2011
Localisation : Dans son manoir
Age : 158 ans

Pouvoirs : Je suis capable d'envoyer des images atroces et morbides par penser créant ainsi une douleur psychologique qui me permet d'affaiblir mes cibles .
Niveau : 1
Points Rpg : 23
Statut Rp : Disponible

Humeur : Machiavélique

MessageSujet: Re: Après des combats, l'heure de parler est arrivée. {Ezechiel}   Dim 26 Juin - 21:17

A quoi pensait-elle en venant ici ? Que j’allais lui donner réponse elle qu’elle pourrait partir comme si de rien était ? Mais bien sur je n’avais même pas encore décider si je la laisserait partir vivante ou non ; je m’amusais bien avec elle mais comme beaucoup de démon je me lassais très vite de mes jouets . La laissant dans le couloir j’étais partit dans la pièce d’à coter qui était le salon , me dirigeant vers le bar je me servit un whisky que j’avalais cul sec lui sortant en même temp un petit pic sur les bébés sorcières elle rigola et s’empara de mon verre et de ma bouteille , posant mes coudes je la regardait elle avait vraiment du culot . Je ne sentais pas de peur ce qui me dérangé elle se rapprocha même d’elle-même vers moi me disant qu’il ne fallait jamais la sous estimé un sourire sadique se dessina sur mon visage , me disant même que je pourais être surpris . Je ne répondis rien même si je n’en pensais pas moins , elle me cherchait et le démon que j’étais avait une envie folle de s’amuser . Elle partie un peu plus loin au niveau de la fenêtre j’en profité pour récupéré ma bouteille de sky et sauter dans mon fauteuil m’étalant sur le dos de tout mon long , je passais mon bras gauche derrière ma tête et je bus directement a ma bouteille de sky . Elle me dit alors qu’elle avait tout son temps et qu’en bref elle aller me coller toute la journée voir même la nuit , dans ma tête je me disais qu’elle ne tiendrait jamais . Elle avait beau se montrait forte se frotter à moi était juste suicidaire , bon nombre de démon me craignez et ils en rigoleraient si ils apprenait qu’elle était venu de son plein grès . Se serait une bonne blague a raconter sa , je la regardait un petit sourire en coin je cherchais en réalité comment j’allais faire pour bien m’amuser . Je lui envoyait une scène courte dans la tête une scène ou j’étais derrière elle et ou je lui brisé la nuque . Arrêtant de jouer je me mit a rire en disant :

« Je sens que je vais bien m’amuser moi . »

Je vus une nouvelle fois a ma bouteille et je la regardait toujours c’était bien plus intéressant que la télévision l’expression qu’elle arborait était magnifique j’avais lut une onde de panique dans ses yeux et c’était sa qui me faisait plaisir . Un combat c’est sa que je voulais j’aimais nos combat car il n’y avait pas de contact tout se passer par penser et j’adorais sa je dois dire que même son pouvoir m’intéresser c’était rare d’avoir un pouvoir qui se passer essentiellement par la pensée . J’allais me relevé et me dirigé vers elle quand deux démons apparurent non loin a deux mètre , l’un d’eux en voyant Alya réapparut derrière elle , je levais la main vers lui et la tordit , celui-ci s’agenouilla crachait du sang je m’approchais alors et lui dit :

« On ne touche pas a mes jouets ! Qu’est ce que vous fichez ici vous deux ? Je n’aime pas être dérangé . »

Je resserrais encore le point pour bien lui faire passer le message et je le relâchais faisant un petit sourire a Alya , elle ne devait pas connaitre se coté de mon pouvoir , en effet contre les démons il était tout autre mais encore plus efficace c’était ce coté que je continuais a entrainer , je voulais réussir a les tuer en un instant mais c’était pas encore sa même si je leur influancé une souffrance assez puissante pour pouvoir les achevé ensuite . Le démon resta au sol le temps que j’aille a la rencontre de l’autre qui me dit alors : « Ferait tu amis amis avec les sorciers ? » J’éclatais de rire et dit :

« Cette jeune femme est venue de son plein grès, je n’ais pas encore décidais de ce que j’allais en faire »

Il souria et me prit a part un instant l’autre démon restait au sol se tenant le ventre , il m’expliqua que la source avait une autre mission pour moi , je lui dit alors que je viendrais dès que j’en aurais fini avec mon invité . Il s’éclipsa et je pu retournais dans la salle d’à coter regardant Alya je lui dit :

« Ou en étions nous chérie ? Ha oui je crois me souvenir »

Je m’éclipsais alors juste derrière elle buvant une nouvelle gorgée de Sky , le temps qu’elle se retourne je n’étais plus la , j’étais a l’autre bout de la pièce et quand elle me vit enfin j’était a quelques centimètres d’elle la regardant de mes yeux perçant .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alya K. Stanford
Ensorceleuse...
De tes songes
Messages : 64
Date d'inscription : 01/06/2011
Localisation : Dans tes songes
Age : 20 ans

Niveau : 1
Points Rpg : 27
Statut Rp : Disponible

Humeur : En colère

MessageSujet: Re: Après des combats, l'heure de parler est arrivée. {Ezechiel}   Mer 29 Juin - 23:04

Certains diront que je le provoquais, que j'étais suicidaire. D'autres affirmeront que j'osais simplement montrer qui j'étais et que j'étais courageuse. J'étais simplement une fonceuse. Je savais ce que je voulais et je ferais tout pour l'obtenir. Quitte à provoquer un peu un démon, je voulais mes réponses et je les aurais! Après lui avoir fait un petit affront concernant le whisky, j'étais allé gentiment me mettre près de la fenêtre. Ce à quoi je ne m'attendais, ce fut à la scène qu'il m'envoya par pensées. Elle fut très rapide mais j'étais habituée. Je sursautai doucement et soupirai interieurement, me disant que décidement, il était fort pour l'intimidation. Je le regardais rire et me dire qu'il sentait qu'il allait bien s'amuser. Je décidai de feindre celle qui s'en fichait, qui n'avait pas peur. J'arborai donc un sourire alors qu'à l'intérieur, mon coeur battait la chamade. Mes pouvoirs ne me seraient d'aucune utilité contre lui, et je le savais. Lui aussi devait le savoir: il pourrait me tuer en l'espace de deux secondes sans même que je ne puisse réagir. Pourtant, mes yeux avaient laissé transparaitre la panique que j'avais sur le coup ressentie.

Que voulait il? Un énième combat? Il était hors de questions que je cède et que je me batte à nouveau contre lui. J'étais à chaque fois de plus en plus épuisée et ce n'était de toute façon pas pour cela que j'étais venue. Ce fut alors que surgirent brutalement deux démons. Je n'eus pas le temps de réagir que l'un d'entre eux était derrière moi. Bien que ça me tuait de dire ça, heureusement qu'Ezechiel avait touché à celui-ci. Il m'avait qualifiée de "jouet" ce qui ne me plu guère, bien au contraire mais pour l'instant je n'étais pas vraiment en posture pour râler. Il relâcha le poignet du démon et m'adressa un sourire. Je me mis contre le rebord de la fenêtre avec, je devais l'avouer, la trouille. Il alla à la rencontre de l'autre qui lui demanda s'il faisait ami/ami avec les sorciers maintenant et Ezechiel se mit à rire en répondant que cette jeune femme, donc moi, était venue de son plein gré et qu'il ne savait pas encore ce qu'il allait en faire. J'étais là, au cas où ils ne l'avaient pas remarqué! Ils s'éloignèrent un instant et j'en profitai pour me redécoller un peu du mur. J'attendais, tout simplement. Ezechiel revint et il me demanda où on en était. Il m'appella chérie. J'allais répliquer quand il dit qu'il pensait s'en souvenir. Il se planta derrière moi. Je me retournai mais il était déjà ailleurs. Je fis à nouveau demi-tour et il était cette fois-ci à quelques centimètres de moi. Il me fixait de ses yeux perçants. J'avais deux choix. Ah non, trois en réalité. Soit je tentais de m'enfuir le plus loin possible et le plus rapidement de cette maison. Soit je restais sage comme une image, sans le provoquer ni rien. Soit, au contraire, je le provoquais. Dur choix, les trois étaient faisables. Mais le moins risqué était peut-être de ne lui montrer aucune peur. Souriante, je m'approchai de lui, ravalant tant bien que mal ma peur, et je mis ma main sur sa nuque pour lui chuchotter à l'oreille:

-A ce que je sache, je ne suis pas ta chérie.

Je le lâchai et me remis contre le mur, simplement.

-Tu sais, on pourrait faire simple: tu me donnes les réponses que j'attends, je quitte ce manoir, tu n'entends plus parler de moi, je n'entends plus parler de toi et on laisse mutuellement tranquille. Je pense que c'est un marché équitable.

Je réfléchis un instant puis plongeant mon regard dans le sien, tout en restant encore contre le mur, je dis:

-Tu cherches quoi? Tu veux me tester? Savoir jusqu'où jsuis capable d'aller pour avoir des réponses? Jusqu'où mes pouvoirs vont? Dis moi c'que tu veux. Réponds à mes questions. Dis moi tes intentions. Pourquoi moi?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Après des combats, l'heure de parler est arrivée. {Ezechiel}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Après des combats, l'heure de parler est arrivée. {Ezechiel}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» apres l' heure, c'est trop tard
» Prob wifi après coupure de courant
» Que faire après avoir parler au pépé ? [résolu]
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» Fin des combats
Page 1 sur 1

Charmed :: Messages archivés